alert-erroralert-infoalert-successalert-warningbroken-imagecheckmarkcontact-emailcontact-phonecustomizationforbiddenlockedpersonalisation-flagpersonalizationrating-activerating-inactivesize-guidetooltipusp-checkmarkusp-deliveryusp-free-returnsarrow-backarrow-downarrow-left-longarrow-leftarrow-right-longarrow-rightarrow-upbag-activebag-inactivecalendar-activecalendar-inactivechatcheckbox-checkmarkcheckmark-fullclipboardclosecross-smalldownloaddropdowneditexpandhamburgerhide-activehide-inactivelocate-targetlockminusnotification-activenotification-inactivepause-shadowpausepin-smallpinplay-shadowplayplusprofilereloadsearchsharewishlist-activewishlist-inactivezoom-outzoomfacebookgoogleinstagram-filledinstagrammessenger-blackmessenger-colorpinterestruntastictwittervkwhatsappyahooyoutube
Style / août 2021
Danielle Rines, Reebok Editorial

Une collection qui va te donner envie de passer à l'action

Inspirée du passé, la collection Human Rights Now! de Reebok incarne le changement auquel notre monde aspire toujours.

Imagine : on est en 1988 et tu es dans un stade plein à craquer, en train d'assister aux concerts live de quelques-uns des plus grands artistes de l’époque. La musique rugit dans les enceintes et toi, tu passes un moment incroyable et très formateur. Tu prends conscience que les droits de l'Homme sont bafoués dans le monde entier et tu te jures de devenir acteur.rice du changement et de sensibiliser les gens à cette problématique. Sacrée expérience ce concert, non ? C'était la mission des Human Rights Concerts (concerts des droits de l'Homme).
 
Human Rights Now! (Les droits de l'Homme maintenant !) Cette tournée musicale caritative de 1988 a duré 6 semaines et, en tout, ce sont 20 concerts qui ont été organisés dans 15 pays à travers les 5 continents. Elle a servi à sensibiliser le public à la Déclaration universelle des droits de l'Homme (qui a fêté ses 40 ans en 1988) et aux actions menées par une célèbre organisation internationale qui se bat pour défendre les droits de l'Homme. L’événement a rencontré un succès incroyable, rassemblant des artistes et groupes mythiques. Et tout cela n'aurait jamais été possible sans la fondation Reebok.
 
HRN4 Crédit : Archives Reebok 
 
Dans le cadre de l'engagement de Reebok dans la lutte contre le racisme (United Against Racism) et pour fêter le retour des Human Rights Awards de Reebok, Reebok réédite sa collection Human Rights Now! (Les droits de l'Homme maintenant !). Cette collection rassemble des pièces ornées de motifs inspirés de la tournée et des articles authentiques tout droit sortis des archives de 1988. « Reebok et les organisateurs de ces concerts se sont mis d'accord sur le fait que les messages en faveur des droits de l'Homme prévalaient (et prévalent toujours) sur un coup marketing )», explique Erin Narloch, responsable des archives Reebok et représentante de l'engagement de la marque pour les droits de l'Homme en 2020-2021. « La promotion de cet événement et les produits vendus se concentraient plus sur le puissant message en faveur des droits de l'Homme ». Cette nouvelle collection inclut des chaussures fabriquées dans des matériaux de grande qualité et ornées d'un mantra inspirant sur la languette.En parallèle, Reebok fera un don de 270 000 $ à RISE, une ONG qui se bat pour éduquer la communauté sportive et lui donner les moyens de lutter contre la discrimination et promouvoir l'égalité sociale.

Reebok et les organisateurs de ces concerts se sont mis d'accord sur le fait que les messages en faveur des droits de l'Homme prévalaient (et prévalent toujours) sur un coup marketing.

Pour Carmen Hardaway, directrice des produits Human Rights Now! chez Reebok, cette collection est le début d'un engagement encore plus grand de la marque. « Cette collection est spéciale », déclare-t-elle. Elle témoigne de notre identité en tant que marque... une marque qui a une âme. Une marque qui prend position et soutient les droits de communautés qui sont marginalisées depuis trop longtemps. Et même si ce sont des valeurs que nous portons au quotidien, nous voulons les afficher aux yeux de tous : à travers les histoires que raconte notre collection Human Rights Now! et le don de 10 millions de dollars fait aux communautés de couleur ».
 
La tournée musicale Human Rights Now! mettait les jeunes à l'honneur et passait dans des pays qui n'avaient pas l'habitude d'accueillir des événements de cette ampleur. Concert Tour was focused on youth and traveling to countries that may have not normally seen a concert of that magnitude. Il ne s'agissait pas simplement de collecter des fonds et de sensibiliser les gens aux violations des droits de l'Homme. Des défenseurs des droits de l'Homme ainsi que d'anciens prisonniers participèrent à cet événement et des conférences de presse furent organisées avant les concerts. À l’époque, les intervenants réclamaient surtout que des enquêtes soient menées sur les personnes forcées de quitter leur pays suite à des violations des droits de l'Homme et que des campagnes soient mises en place pour lutter contre la torture et les assassinats politiques. Reebok a eu l'honneur de contribuer à révéler ces injustices au grand jour.
 
HRN2 Crédit : Archives Reebok 
 
Carmen Hardaway explique que la réédition de Human Rights Now! est une véritable déclaration qui sera, elle l’espère, suivie d'autres itérations engagées et pleines de sens de cette collection. Collection is a statement that she hopes permeates future evolutions of the collection in a meaningful and thoughtful way. « Nous espérons pouvoir travailler avec des partenaires de différentes communautés qui nous aideront à dessiner des produits, construire un récit et sensibiliser le public aux questions relatives aux droits de l'Homme », indique-t-elle. « En tant que femme noire qui travaille avec Reebok et au sein de cette industrie depuis plus de 20 ans, cette collection est synonyme d'action. Nous voulons joindre le geste à la parole. On ne veut pas seulement exprimer notre solidarité envers les communautés de couleur, mais leur montrer notre engagement à travers la collection Human Rights Now!. Collection. J’espère vraiment que le consommateur verra, ressentira et soutiendra cette prise de position et qu'il évoluera à nos côtés ».

En tant que femme noire qui travaille avec Reebok et au sein de cette industrie depuis plus de 20 ans, cette collection est synonyme d'action.

La défense des droits de l'Homme et de son prochain est plus que jamais essentielle. Nous vivons dans un monde où les gens ne sont pas traités sur un pied d'égalité. Nous ne jouissons pas tou.tes des mêmes droits ni des mêmes libertés fondamentales. Grâce à celles et ceux qui osent prendre la parole et passer à l'action, les choses peuvent changer. La réédition de la collection Human Rights Now! (Les droits de l'Homme maintenant !) nous rappelle qu'à une période pas si lointaine, des gens se sont unis autour d'une cause commune et qu'aujourd'hui, il nous faut reprendre ce flambeau.
 
HRN1
 
« C'est une collection qui est plus grande que la somme de ses parties », affirme Erin Narloch. « Les droits de l'Homme transcendent les frontières, les nationalités, les appartenances politiques, les langues et les croyances. C'est un droit imprescriptible dont bénéficient tous les humains. Si l'on croit véritablement aux droits de l'Homme, que l'on respecte nos différences et nos nuances, nous pourrons construire une société mondiale plus juste. Et pour ce faire, nous devons soutenir et encourager celles et ceux qui s'assurent que ces droits soient respectés. Ce n'est pas une mince affaire, mais nous sommes plus motivés que jamais ».
 
Même si certaines voix n'arrivent pas à se faire entendre, étouffées par le tumulte du monde et de ses problèmes, les actions menées pour le rendre plus juste permettent de faire vivre ce message. La lutte pour la défense des droits de l'Homme est un combat de longue haleine qui en vaut vraiment la peine.
Style / août 2021
Danielle Rines, Reebok Editorial
Tags