alert-erroralert-infoalert-successalert-warningbroken-imagecheckmarkcontact-emailcontact-phonecustomizationforbiddenlockedpersonalisation-flagpersonalizationrating-activerating-inactivesize-guidetooltipusp-checkmarkusp-deliveryusp-free-returnsarrow-backarrow-downarrow-left-longarrow-leftarrow-right-longarrow-rightarrow-upbag-activebag-inactivecalendar-activecalendar-inactivechatcheckbox-checkmarkcheckmark-fullclipboardclosecross-smalldownloaddropdowneditexpandhamburgerhide-activehide-inactivelocate-targetlockminusnotification-activenotification-inactivepause-shadowpausepin-smallpinplay-shadowplayplusprofilereloadsearchsharewishlist-activewishlist-inactivezoom-outzoomfacebookgoogleinstagram-filledinstagrammessenger-blackmessenger-colorpinterestruntastictwittervkwhatsappyahooyoutube
/ mai 2021

La mode et le fitness éco-responsables à travers le monde

La crise a été l’occasion pour de nombreux consommateurs de prendre davantage conscience de l’impact environnemental de leur consommation, faisant de la durabilité l'un des sujets les plus populaires avec plus de 340 000 recherches dans le monde chaque mois.

Une étude Deloitte confirme cette tendance et relève que 43 % des consommateurs choisissent désormais des marques en raison de leurs valeurs environnementales. Mais combien de consommateurs prennent réellement en compte leur empreinte écologique au moment d’acheter en 2021 ?
 
Pour faire état du mouvement éco-responsable dans le domaine de la mode et du fitness, une nouvelle étude Reebok a évalué les villes du monde entier en fonction de leurs références en matière de mode durable, de la quantité de déchets textiles produite par ville ainsi que de la proportion de ces déchets qui est recyclée.
 
L'étude dévoile aussi les villes les plus adaptées à l'exercice physique responsable en analysant notamment l’usage du vélo, le nombre de sentiers de randonnée et de course à pied, le nombre d'heures d'ensoleillement et l’empreinte carbone des équipements de sport.
 
Enfin, nous nous sommes entretenus avec des experts du secteur de la mode et du fitness afin de comprendre comment rendre les habitudes mode et fitness responsables plus accessibles et adapter sa consommation. 
 

Mode durable: Où en sont les capitales de la mode?

 
L'Union européenne a produit plus de 2,35 millions de tonnes de déchets liés à l’industrie de la mode en 2018. Il est donc crucial qu'en tant que consommateurs, nous prenions des décisions plus durables lorsqu'il s'agit de nos achats. 
 
L’illustrateur de mode, Akvilė Les, souligne que nous devrions nous concentrer sur la « qualité plutôt que sur la quantité ». Il est important de se documenter et de rester informé pour ne pas être trompé. Notamment lorsque les consommateurs sont confrontés au greenwashing, qui désigne le fait que certaines entreprises mettent en avant des arguments écologiques sans que ceux-ci ne correspondent à la réalité de leurs actions. 
 
En examinant des paramètres tels que les tonnes de déchets textiles par an, les dépenses annuelles en vêtements neufs, les quantités de vêtements mis en décharge comparés à ceux recyclés, et le volume de recherche sur Google de 31 termes différents relatifs à la mode durable, notamment « location de vêtements », « chaussures vintage » et « mode recyclée », l'étude révèle la ville danoise de Copenhague comme étant à la pointe de la mode durable en Europe.
 
Cette recherche démontre aussi que les consommateurs ont une conscience environnementale de plus en plus forte qui rentre désormais en compte au moment d’acheter. 
 
DC - 1 - FR 
 
Copenhague s'est révélée être la première ville en matière de mode durable, avec 0 % de ses déchets textiles mis en décharge et plus de 4 420 recherches par mois en lien avec la mode durable. Avec de tels chiffres, peu surprenant que la capitale danoise se classe au premier rang.
 
En seconde position, Anvers recycle chaque année 17 553 tonnes de déchets textiles, soit 97,36 % de ses déchets de mode. Dublin suit en troisième position, grâce à son système de « récupération d'énergie » qui consiste à convertir tous les déchets de mode en chaleur, électricité ou carburant utilisables.
Il est clair que, dans l’ensemble, les capitales européennes de la mode ont encore beaucoup à faire afin de placer les problématiques environnementales au premier plan. 
 
Kerry Bannigan, fondatrice de Conscious Fashion Campaign explique : « Contribuer à une mode durable est un vrai mode de vie. C'est la décision consciente de s’informer et d’agir. Réfléchissez en amont au nombre de fois où vous aurez l’occasion de porter un article avant de l'acheter, diminuez vos achats, soutenez les marques éthiques indépendantes et prenez l’initiative de rechercher les marques qui correspondent à vos valeurs. Ainsi, lorsque vous achèterez quelque chose, vous le ferez dans un but précis. »
 

Les villes les plus éco-responsables en matière de mode en France 

DC - 2 - FR
 
La ville de Bordeaux est couronnée capitale française de la mode durable. 153 recherches y sont effectuées par mois pour 100 000 habitants concernant une série de termes relatifs à la mode responsable, tels que la location de vêtements, les vêtements recyclés, les vêtements de seconde main et la mode éco-responsable.
 
Quant à Paris, elle se révèle être la ville la moins durable et produit la plus grande quantité de déchets textiles par an, soit six fois plus que Lyon. Parmi ces déchets, 162 tonnes se retrouvent en décharge. Néanmoins, les parisiens sont ceux qui se renseignent le plus au sujet de la mode durable, avec 922 recherches Google mensuelles réalisées sur le sujet. Un chiffre encourageant qui témoigne de la volonté de faire évoluer son style de vie pour prendre soin de l’environnement. 
 
C'est à Toulon que l'on trouve le moins de déchets textiles dans les décharges, avec seulement 8,52 tonnes de déchets. Les Grenoblois sont ceux qui dépensent le moins en vêtements neufs, soit 355 millions d'euros par an.
 

Les villes les plus éco-responsables en matière de mode en Belgique

DC - 2 - 2 - FR
 
Hasselt est la principale ville belge en matière de mode durable. On n’y trouve que 0,61 tonne de déchets textiles dans les décharges et la ville ne produit que 1 191 tonnes de déchets textiles par an.
 
Anvers, en revanche, accueille les citoyens les plus soucieux de l'environnement et comptabilise 2 301 recherches mensuelles pour 100 000 habitants relatives à la mode durable, comme la location de vêtements, les vêtements recyclés, les vêtements de seconde main et la mode éco-responsable. 
 
Bruxelles se classe en dernière position. La ville produit 36 067 tonnes de déchets textiles chaque année, dont 18,43 tonnes finissent en décharge. En parallèle, les habitants dépensent plus de 2 milliards d'euros par an pour acheter de nouveaux vêtements. 
 

Exercice durable: Les villes les plus vertes pour les fans de fitness

 
Contraints par la crise de la Covid, les consommateurs ont dû adapter leurs habitudes d'entraînement et considérer des exercices physiques plus créatifs et souvent plus écologiques. Le vélo, la course à pied et la marche ne sont que quelques-unes des nombreuses activités que les sportifs ont désormais intégrées à leur routine quotidienne pour rester en forme. Beaucoup se lancent dans de nouveaux passe-temps.
 
Ces nouvelles habitudes devraient se poursuivre sur le long terme, maintenant que beaucoup se sont adaptés au sport à domicile et hésitent à retourner à la salle de sport, cherchant des alternatives plus écologiques.
 
La prise de conscience de l’impact environnemental des salles de sports continue de croître. Le Dr Folusha Oluwajana, coach sportif et médecin généraliste, déclare : « De nombreuses salles de sport disposent d'une gamme d'équipements électriques, d'un éclairage et d'une climatisation à haute puissance, et certaines sont désormais ouvertes 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 ».
 
« La pratique d’exercices éco-responsables est gratuite et peut souvent être effectuées près de chez soi, tout en offrant l’avantage de s'exposer à l'air frais et à la vitamine D au printemps et en été. »
 
Notre analyse de l’impact environnemental de l'exercice physique a révélé les 30 villes les plus adaptées à la pratique d'exercices respectueux de l'environnement. Prenant en compte une variété de paramètres allant de l'utilisation du vélo et des heures d'ensoleillement au nombre d'itinéraires de course et de randonnée. 
 

Le Top 20 des villes les plus adaptées à l’exercice physique éco-responsable 

DC - 3 - FR
 
Tokyo remporte la palme de la ville la plus écologique pour faire de l'exercice. Ce n'est pas une surprise car la ville affiche l'un des taux de criminalité les plus bas de l'étude, ainsi que plus de 1 500 parcours de course.
 
Sydney arrive en deuxième place, grâce à un nombre d'heures d'ensoleillement parmi les plus importants, 1 833 parcours de course à pied et 323 sentiers de randonnée. 
 
Abigail Ireland, performance strategist, souligne comment être plus respectueux de l'environnement lors de  son entraînement: « Nous ressentons souvent le besoin d'investir dans les derniers gadgets et équipements pour rester motivés et stimulés par l'entraînement. Revenez à l'essentiel, nous n'avons vraiment besoin que de notre corps. »
 

Top 20 des villes européennes les plus adaptées à l’exercice physique éco-responsable 

DC - 4 - FR
 
Dans notre classement, Londres est nommée capitale de l’exercice durable. La ville offre un grand nombre d'options d'entraînement écologique avec plus de 6 000 parcours de course à pied et 243 sentiers de randonnée. De plus, les Londoniens effectuent 5 724 recherches par mois sur le sujet, en particulier concernant des équipements de sport et d'exercice d'occasion ainsi que des machines de fitness d'occasion.
 
Copenhague suit de près en deuxième position, avec un pourcentage de cyclistes impressionnant de 39,69 %, ainsi que des taux de criminalité et de pollution inférieurs à la moyenne. 
 
Amsterdam se démarque également grâce à ses 1500 pistes de course et ses 45% de cyclistes.
 
Au moment d’investir dans un nouvel équipement de sport, plus responsable, Dr Folusha Oluwajana Coach sportif et médecin généraliste précise, « Si vous envisagez d'acheter des équipements supplémentaires pour fournir votre salle de sport à domicile, tournez-vous plutôt vers des articles d'occasion, comme des haltères ou des bancs. Vous pouvez aussi utiliser des meubles que vous avez chez vous ! Les chaises et les tabourets peuvent remplacer un banc, tandis que les haltères peuvent facilement être remplacés par une bouteille d'eau (réutilisable bien sûr), des boîtes de conserve, des bocaux, un paquet de farine ou de sucre. »
 

Les villes les plus durables de France pour faire de l’exercice

DC - 5 - FR
 
Toulon est désignée ville la plus éco-responsable pour faire de l'exercice en France. Son nombre d’heures d'ensoleillement supérieur à la moyenne et son taux de criminalité faible en font l’endroit idéal pour s'entraîner en extérieur. Bordeaux décroche la deuxième place en raison de son pourcentage important de cyclistes (18,18 %). 
 
Un faible taux de pollution est favorable à l’entraînement en plein air, et donc responsable, ce qui explique que les Nantais aient plus recours au vélo que la moyenne et se classent ainsi à la troisième place. 
 
Paris fait grise mine et clôt notre classement avec le deuxième taux de pollution le plus élevé et l'un des nombres d'heures d'ensoleillement les plus faibles. Toutefois la capitale bénéficie du plus grand nombre de parcours de course à pied avec un total de 1 288. 
 
Abigail Ireland, performance strategist, suggère d'envisager des options d'entraînement responsables: « Appréciez ce que Mère Nature a à nous offrir et faites votre jogging en plein air. Pour vous sentir utile, vous pouvez même tenter l'approche suédoise du "plogging", qui consiste à combiner le jogging et le ramassage des déchets sur votre parcours! »
 
DC - 6 - FR
 
En analysant le total des émissions générées par la fabrication d'équipements d'entraînement, notre étude confirme que fabriquer vos propres haltères est l’option la plus respectueuse de l'environnement. En effet, les haltères faites maison en polyéthylène n’émettent que 0,4 kg de carbone par unité, un excellent choix écologique.
Parmi les équipements populaires, les balles de yoga et tapis de yoga arrivent en deuxième et troisième position dans l'étude. Fabriqués en PVC, ces articles ne produisent respectivement que 0,6 kg et 0,7 kg carbone.
 
Nous avons demandé à des experts de partager leurs conseils sur les exercices et les équipements les plus efficaces pour réduire votre empreinte carbone.
 
Abigail Ireland, performance strategist explique que « Les exercices de gym suédoise sont excellents pour la force, l'agilité, l'endurance et la condition physique générale. Faire plus d'exercices au poids du corps permet de progresser tout en limitant son empreinte écologique. 
 
Lorsque vous investissez dans un équipement, optez pour du matériel basique et résistant comme les haltères, les kettlebells, les barres à disques et les bandes de résistance qui vous offrent une grande variété d'options d'entraînement et ne nécessitent pas d'électricité. »
 
Chez Reebok, nous nous efforçons continuellement d'assurer un avenir durable. Jetez un coup d'œil à nos produits durables pour vous inspirer.
/ mai 2021