alert-erroralert-infoalert-successalert-warningarrow-left-longbroken-imagecheckmarkcontact-emailcontact-phonecustomizationforbiddenlockedpersonalisation-flagpersonalizationrating-activerating-inactivesize-guidetooltipusp-checkmarkusp-deliveryusp-free-returnsarrow-backarrow-downarrow-leftarrow-right-longarrow-rightarrow-upbag-activebag-inactivecalendar-activecalendar-inactivechatcheckbox-checkmarkcheckmark-fullclipboardclosecross-smalldownloaddropdowneditexpandhamburgerhide-activehide-inactivelocate-targetlockminusnotification-activenotification-inactivepause-shadowpausepin-smallpinplay-shadowplayplusprofilereloadsearchsharewishlist-activewishlist-inactivezoom-outzoomfacebookgoogleinstagram-filledinstagrammessenger-blackmessenger-colorpinterestruntastictwittervkwhatsappyahooyoutube
Style / avril 2021
Danielle Rines, Reebok Editorial

Quand les tunnels d'accès des terrains de basket se transforment en podiums de défilé

Partenaire de Reebok, le joueur de basket professionnel Montrezl Harrell nous parle de ses looks d'avant-match et de l'influence d'Allen Iverson sur son style.

Qui a dit que les temps forts de la mode avaient lieu uniquement lors des Fashion Weeks ? Ces dernières années, la saison de basketball s'est hissée au rang d'événement majeur dans le monde du style. Grâce à certains joueurs ultra-branchés, les tunnels des terrains de basket sont devenus de véritables catwalks, et ces "défilés" sont aussi, sinon plus, attendus que les matchs ! Les fans ont les yeux rivés sur leur écran de télé ou les réseaux sociaux pour découvrir les nouvelles tenues des joueurs avant le match, comme par exemple le très classique costume cravate agrémenté d'une paire de baskets imposantes. 
 
Certains athlètes se prêtent plus au jeu que les autres, comme Montrezl Harrell par exemple. Et quand son look d'avant-match est signé Reebok, notre athlète fait tourner toutes les têtes. La star de 27 ans fait désormais partie des basketteurs devenus icônes de mode. Il faut dire qu'il passe difficilement inaperçu avec ses 2 mètres ! Quand on lui parle mode, Montrezl souligne qu'il essaie toujours d'être unique. “J'aime me démarquer.  On ne naît pas pour être un autre ou imiter quelqu'un. Chaque personne naît pour devenir elle-même." Pour Montrezl, son look reflète la personne qu'il est. “Nous avons une identité qui nous est propre. C'est à nous de composer cette identité et aussi notre look."
 
 
Éclectique et plein d'audace, le style de Montrezl n'est jamais banal :  pantalon orange fluo et veste bomber ou short et T-shirt rose assortis et ornés d'ananas, ses entrées sur le parquet font toujours sensation. Il ne s'impose aucune limite, même si l'aspect pratique a aussi sa place dans ses choix. “Après le match, quand je retourne à mon quotidien, j'ai envie d'avoir une tenue adaptée pour le reste de la journée ou de la soirée." Mais toute cette attention apportée à son style demande un certain travail. “Mon vestiaire est bien organisé. Tout est classé en fonction des couleurs, les sweats sont rangés avec les sweats, les jeans avec les jeans, etc. Avant, c'était le désordre complet. Les vêtements étaient éparpillés partout dans mon armoire. Maintenant c'est hyper bien rangé." Malgré leur notoriété, les athlètes professionnels ne sont pas très différents de nous.
 
Si les joueurs évoquent rarement leurs marques fétiches lors des conférences de presse en fin de match, leurs posts Instagram les révèlent un peu plus tard. Il existe même des comptes spéciaux dédiés aux tenues d'avant-match des sportifs connus. Mais bien avant l'arrivée des réseaux sociaux qui ont transformé les basketteurs professionnels en influenceurs, il y avait des joueurs qui souhaitaient tout simplement s'exprimer. Le nom qui nous vient tout de suite à l'esprit est bien sûr celui de la légende Allen Iverson, qui a conquis le public à la fin des années 90 avec ses looks détonants. En 1996, l'étoile montante du basket et athlète Reebok investit le parquet avec la chaussure qui allait devenir sa paire emblématique : la Reebok Question. Reebok avait déjà mis un pied dans l'univers du basketball et, avec Iverson, la marque a révolutionné la tendance sneakers. Aujourd'hui, Reebok lance un tout nouveau modèle : la Question Mid I3 Motorsports.  Le cuir verni de cette chaussure rend hommage au style flashy d'Allen Iverson, devenu sa marque de fabrique. 
 
Motorsports1
 
Montrezl est fier de s'associer au lancement de la Question Mid. “J'adore la matière et le confort de cette chaussure. L'histoire de la Question, le fait qu'Allen Iverson a créé un véritable héritage avec la marque et cette chaussure, l'opportunité de marcher sur ses traces en tant que membre de la grande famille Reebok, tout ça, c'est juste génial.”
 
Iverson exprimait son identité à travers la mode. Ses tatouages, ses brassards emblématiques et ses bijoux imposants alimentaient les conversations. On raconte même que c'est son audace stylistique qui a poussé la ligue à imposer un dress code officiel en 2005. Les joueurs devaient arriver et quitter le match en costume, ce qui a donné naissance à une nouvelle tradition : les rivalités stylistiques entre joueurs.
 
Motorsports2
Crédit photo : Archives Reebok 
 
Lors d'une interview pour Reebok, Iverson avait, comme Montrezl aujourd'hui, parlé de ses tenues comme le reflet de son originalité. “Je n'essaie pas d'être quelqu'un d'autre. C'est moi, c'est qui je suis", confie-t-il. “Le but n'est pas de vous plaire, mais de me faire plaisir. Nous avons tous des personnalités différentes et venons d'univers variés, donc pourquoi se conformer à un dress code unique pour tous ? Quand j'étais jeune, je ne portais pas un costume pour me rendre sur le terrain. Pour moi, on portait un costume pour aller à l'église ou à un enterrement. On doit pouvoir s'habiller comme on veut." Avec son style unique et son talent incomparable, Iverson est considéré comme l'un des plus grands joueurs de basketball. 
 
La ligue a récemment décidé d'autoriser quelques entorses au dress code. Les joueurs ont le droit de modifier leur nom au dos de leur maillot pour y ajouter des messages prônant la justice sociale, les manches courtes sont acceptées et la veste n'est plus obligatoire.
 
 
L'intérêt de Montrezl pour la mode a évolué en même temps que ce dress code, pour devenir un véritable business. Il a lancé sa propre ligne de vêtements, Underdawg x NBYC, qui s'inspire de son expérience d'athlète professionnel. “En tant qu'athlète, je sais ce que j'attends d'un vêtement,” explique-t-il. “Les pièces de streetwear sont différentes et parfois peu adaptées à la pratique du sport. C'est aussi l'une de mes motivations. J'adore être créatif et voir naître ce que je crée. Le monde de la mode, c'est un peu comme quand on se prépare pour un match, mais d'une manière différente.”
 
Alors que la mode continue d'évoluer au sein du basketball, les joueurs continuent à jouer le jeu. Certaines équipes font même "défiler" leurs stars sur un tapis rouge, transformant l’entrée sur le terrain en un véritable show.  Les athlètes comme Montrezl Harrell sont en train de devenir des icônes mode comme Allen Iverson, pour le plus grand plaisir des fans.
Style / avril 2021
Danielle Rines, Reebok Editorial
Tags