alert-erroralert-infoalert-successalert-warningbroken-imagecheckmarkcontact-emailcontact-phonecustomizationforbiddenlockedpersonalisation-flagpersonalizationrating-activerating-inactivesize-guidetooltipusp-checkmarkusp-deliveryusp-free-returnsarrow-backarrow-downarrow-left-longarrow-leftarrow-right-longarrow-rightarrow-upbag-activebag-inactivecalendar-activecalendar-inactivechatcheckbox-checkmarkcheckmark-fullclipboardclosecross-smalldownloaddropdowneditexpandhamburgerhide-activehide-inactivelocate-targetlockminusnotification-activenotification-inactivepause-shadowpausepin-smallpinplay-shadowplayplusprofilereloadsearchsharewishlist-activewishlist-inactivezoom-outzoomfacebookgoogleinstagram-filledinstagrammessenger-blackmessenger-colorpinterestruntastictwittervkwhatsappyahooyoutube
Style / mars 2021
Danielle Rines, Reebok Editorial

Mannequin et styliste, Isi Ahmed utilise sa notoriété pour mettre en lumière les autres femmes

Pour Isi Ahmed, rien n'est plus important que de rester fidèle à qui l'on est vraiment. Elle nous explique pourquoi les femmes doivent s'unir pour célébrer leurs différences.

Revendiquer sa singularité est une démarche courageuse, mais tellement libératrice ! Ismahan (Isi) Ahmed l'a fait et pour rien au monde, elle ne reviendrait en arrière. Isi n'a jamais eu la prétention d'être un exemple. Mais en imposant son authenticité dans une industrie où la superficialité est reine, elle exhorte les autres femmes à s'affirmer et à croire en elles. Elle utilise aussi sa voix pour défendre ce en quoi elle croit.
 
D'origine somalienne, Isi a 24 ans et a grandi à Darmstadt, en Allemagne. À 20 ans, elle déménage à Berlin pour suivre une formation de designer en marketing. En 2018, sa vie prend une autre trajectoire quand elle commence à faire du mannequinat en parallèle de ses études. Un an plus tard, sa carrière décolle. Passionnée de mode depuis ses 15 ans, Isi porte aussi le voile depuis cet âge. À travers son parcours, elle veut montrer aux jeunes femmes noires et musulmanes qu'elles doivent croire en leurs rêves. Isi revendique sa personnalité et invite toutes les jeunes femmes à en faire autant. La marginalisation au sein des communautés est une réalité, mais l'espoir d'une meilleure acceptation est là pour les prochaines générations. 
 
Isi_1
 
Portée par ses convictions, Isi a rejoint le collectif MADWOMEN. Ce collectif berlinois rassemble des créatrices de tous horizons qui créent ensemble des contenus de qualité. Comme Isi et le groupe MADWOMEN, Reebok encourage les femmes à s'associer pour révéler et célébrer leurs talents uniques. Le deuxième volet de la collection de sneakers C'est un monde d'hommes, qui sort aujourd'hui, reflète ce message. Ce nouveau drop se démarque de la première collection avec une ligne textile et des chaussures de coloris neutres. Le design est simple et discret et ne fait jamais d'ombre à la femme qui les porte. La sneaker de la collection aux pieds, Isi nous parle de l'impact des groupes tels que MADWOMEN. Elle livre également quelques conseils destinés aux femmes qui luttent pour trouver leur place.
 
Reebok : Que signifie pour vous la phrase “C'est un monde d'hommes” ?
Isi: La réalité. Pour moi, l'expression “monde d'hommes” résume l'inégalité. Et le monde n'appartient pas juste aux hommes, il privilégie aussi les personnes de race blanche.
 
Reebok : Parlez-nous de vos efforts pour évoluer dans votre vie personnelle et professionnelle afin d'inspirer les autres femmes. Comment le travail vous permet-il de vous sentir forte et fière de vous ?
Isi: Tout d'abord, je travaille pour moi. Je ne me suis pas fixée comme objectif d'inspirer les autres, mais je suis reconnaissante envers les personnes qui me voient comme une source d'inspiration. Grâce à elles, je suis fière de ce que je fais.
 
1421560-IAMW-Isi-Note-6s-1920x1080
 
Reebok : Une seule personne possède tellement de facettes et il y a tant de façons de révéler son authenticité. Comment dévoiler aux autres et célébrer cette richesse qui définit chaque personne ?
Isi : L'important c'est de rester fidèle à soi-même. On ne peut pas changer la personne que l'on est réellement. 
 
Reebok : Qu'est-ce qui a contribué (personnes, lieux etc.) à faire de vous la personne que vous êtes aujourd'hui ?
Isi : Dieu. Mes parents. Et moi-même.
 
Reebok : Comment avez-vous fait pour vous entourer d'une communauté inclusive ? Quel rôle jouent les organisations comme MADWOMEN ?
Isi : J'ai toujours trouvé très important de m'entourer de personnes qui me soutiennent et me respectent. Les collectifs comme MADWOMEN sont un vrai atout. Quand les femmes se soutiennent entre elles, c'est bénéfique pour la société dans son ensemble. Nos points communs et nos différences font notre force.
 
Isi_2
 
Reebok : Quel conseil donneriez-vous à une femme qui se cherche et refuse de se plier aux stéréotypes ?
Isi : Reste fidèle à toi-même, ne revêts pas un masque pour que les autres t'apprécient. En tant que femmes, nous devrions avoir accès à tout sans subir de préjugé. Reste authentique et focalisée sur tes valeurs et ton parcours sera jalloné de succès.
 
Isi prouve aux femmes comme elle que rien n'est impossible. Sa carrière est un tremplin qui lui permet de s'exprimer librement sur ce qui la passionne et de montrer au monde qui elle est vraiment.
Style / mars 2021
Danielle Rines, Reebok Editorial
Tags