alert-erroralert-infoalert-successalert-warningarrow-left-longbroken-imagecheckmarkcontact-emailcontact-phonecustomizationforbiddenlockedpersonalisation-flagpersonalizationrating-activerating-inactivesize-guidetooltipusp-checkmarkusp-deliveryusp-free-returnsarrow-backarrow-downarrow-leftarrow-right-longarrow-rightarrow-upbag-activebag-inactivecalendar-activecalendar-inactivechatcheckbox-checkmarkcheckmark-fullclosecross-smalldropdowneditexpandhamburgerhide-activehide-inactivelocate-targetlockminusnotification-activenotification-inactivepause-shadowpausepin-smallpinplay-shadowplayplusprofilereloadsearchsharewishlist-activewishlist-inactivezoom-outzoomfacebookgoogleinstagram-filledinstagrammessenger-blackmessenger-colorpinterestruntastictwittervkwhatsappyahooyoutube
/ octobre 2020
Danielle Rines, Reebok Editorial

Entraîne-toi comme Haley Adams et Saxon Panchik, deux étoiles montantes du CrossFit

Ils ont récemment rejoint la team Reebok et ont tout donné pour préparer les CrossFit Games 2020. Les CrossFitters Haley Adams et Saxon Panchik nous parlent de l'importance du fitness dans leur vie, et nous livrent quelques idées de trainings.

 
Crise sanitaire oblige, les CrossFit Games 2020 s'annoncent différents des années précédentes. Les spectateurs ne seront pas au rendez-vous et le format des Games a été revu : autant de changements qui devraient rendre l'édition 2020 encore plus intense que les précédentes. Alors que la communauté CrossFit est en pleine ébullition à l'approche de la compétition, Reebok a annoncé que Haley Adams et Saxon Panchik avaient rejoint son équipe. Arrivés dans le top 10 des catégories femmes et hommes l'année dernière, les deux athlètes sont déterminés à faire encore mieux cette année. 
 
Ils sont actuellement en pleine préparation en vue de cet ultime week-end, pendant lequel ils tenteront de décrocher les titres tant convoités de Fittest Man et Fittest Woman on Earth. Haley et Saxon ont accepté de nous faire découvrir leur univers et nous racontent comment le CrossFit et les entraînements impactent leur quotidien. Et en bonus, ils ont chacun élaboré une routine d'entraînement rien que pour vous. Alors, avez-vous ce qu'il faut pour vous entraîner comme les pros ? 
 

La première rencontre avec le CrossFit 

 
Haley a découvert le CrossFit quand elle était au collège. Il y avait une Box de CrossFit à côté de sa salle de gym et elle a eu le coup de foudre pour cette discipline. « J'épiais par la fenêtre les filles qui soulevaient des poids et sautaient à la corde et je me disais 'C'est génial ! C'est ça qu’il faut que j'essaie'. » Elle n'a pas hésité à abandonner la gym et le cross pour se consacrer exclusivement au CrossFit. Plus tard, quand il a fallu enchaîner les voyages sportifs, elle a opté pour les cours en ligne au lieu d'aller au lycée pour pouvoir se consacrer entièrement à sa passion.  
 
Saxon a lui aussi découvert le CrossFit très tôt. À l'âge de 11 ans, il a été victime avec son frère jumeau d'un grave accident de randonnée, et les médecins leur ont annoncé qu'ils ne pourraient plus jamais pratiquer un sport de contact. Cette nouvelle fut très dure à encaisser pour les deux passionnés de sport en tous genres. Heureusement, quelques mois d'école à la maison et de repos complet plus tard, leur père leur fit découvrir le CrossFit. Les choses se sont rapidement enchaînées après ça et toute la famille s'est mise à fréquenter la salle. « Avec mon frère, on avait prévu de jouer au football à l'université et ce rêve nous a été arraché. On a commencé le CrossFit et on a vu à quel point ça pouvait être compétitif. Mon grand frère Scott s'est qualifié pour les jeux de 2012 et le fait de le voir concourir a changé notre état d'esprit. Nous avons vu qu'il était possible de devenir un athlète professionnel en étant en super forme. »
 
Grâce au CrossFit, Saxon a su tirer profit de la situation. Pour lui, « il s'agit de prendre quelque chose qui impacte négativement votre vie et d'arriver à en tirer du positif et se demander ce que vous pouvez faire. C'est ce que je souhaite partager avec les gens. »
 
Pour Haley, le CrossFit est devenu beaucoup plus qu'un sport de compétition. C'est un vrai mode de vie. « Découvrir le CrossFit, mettre en place une routine, apprendre à mieux manger et à mieux bouger sont des choses qui m'accompagneront toujours. Je ne vais pas m'entraîner de manière aussi intensive toute ma vie, c'est certain, mais je bougerai et mangerai sainement toute ma vie grâce à cette discipline. »
 
CF1
Crédit photo : Ben Davidson


Horaires et routines

 
Sans surprise, nos deux athlètes ont des journées bien remplies. Haley vient d'achever sa première année d'université dans le Tennessee et Saxon est propriétaire, avec son frère, d'une salle affiliée CrossFit, le CrossFit Cliffside, dans l'Ohio. Mais quand ils ne sont pas en train d'étudier ou de travailler, c'est au training que nos deux athlètes se consacrent. 
 
Pour Saxon, qui endosse chaque jour plusieurs casquettes (mari, propriétaire de salle de sport et sportif), c'est une question d'organisation. « Je me lève tous les jours aux environs de 7h45 et je passe du temps avec ma femme en préparant le petit-déjeuner. Je vais à la salle vers 9h30, fais un point avec mon frère et vers 10h/10h30, puis je débute ma première séance d'entraînement jusqu'à midi. Il y a ensuite des cours puis encore du training jusqu'au soir. Après ça, c'est à nouveau du coaching et du travail avec nos membres. » Être à la fois coach et sportif professionnel est un vrai challenge mais l'investissement de Saxon est tel qu'il le vit bien. 
 
Quand à Haley, l'arrivée des vacances est synonyme de plus de temps libre pour s'entraîner. Elle avoue que ce n'est pas toujours facile, mais elle est prête à faire les efforts nécessaires. « En ce moment, comme je me prépare pour les Games, je me lève aux alentours de 6h/6h30 pour aller à l'entraînement vers 8h et j'y suis jusqu'à midi environ. Puis je rentre, je me détends pendant 2 ou 3 heures avant de retourner m'entraîner jusqu'à environ 17h30. Puis c'est retour à la maison et je m'endors épuisée. «  C'est grâce à ces précieuses heures passées à la salle que Haley a pu devenir une jeune athlète de haut niveau.
 

Alimentation et préparation des repas

 
Il va sans dire que Haley et Saxon n'auraient pas le niveau qu'ils ont aujourd'hui s'ils ne se nourrissaient correctement. Saxon a tiré des leçons de sa performance de l'année dernière et a repensé son alimentation. « Quand je m'entraîne, je prévois des repas que je mange entre les séances. De cette manière, pendant les Games, mon corps sera habitué et prêt à manger. Peut-être bien que cela n'apporte rien sur le moment, mais au cours d'un long week-end, ça pèsera dans la balance et ça je l'ai appris l'an dernier. »
 
Haley, elle, continue à étoffer ses connaissances en matière d'alimentation. « Pour moi, il est toujours question d'apprendre. Je compte les macros, ce qui signifie que j'ai droit à une certaine quantité de protéines, de graisses et de glucides par jour. Avec mon emploi du temps chargé, je dois vraiment être préparée pour la suite donc j'emballe mes repas pour être toujours prête. » Mais manger sainement ne veut pas dire se priver des bonnes choses et Haley a même un plat équilibré qu'elle adore. « Mon plat préféré en ce moment c'est une salade avec du brocoli, des champignons cuits et du poulet avec différentes sauces. »
 
Pour Saxon, il n'est pas toujours question d'équilibre et de proportions. Quand la journée a été particulièrement rude, il sait aussi se faire plaisir avec une pizza. Tout simplement parce qu'il l'a méritée. « Je vais manger une énorme pizza après une journée d'entraînement particulièrement difficile. Je ne dirais pas que c'est bien, mais ce n'est pas mal non plus. » Eh oui, les CrossFitters professionnels ne sont pas si différents de nous.
 
CF2
Crédit photo : Chris Chavez


Entraînement et préparation

 
À seulement 19 ans, Haley s'est déjà fait un nom dans la communauté grâce à sa performance aux CrossFit Games. En 2018, elle décrochait le titre de Fittest Teen on Earth en s'imposant chez les 16-17 ans. De quoi la préparer pour sa première participation dans la catégorie adultes l'an dernier, où elle s'est illustrée en terminant sixième du classement mondial. Vous l'aurez compris : Haley est plus que prête pour l'édition 2020. « L'année dernière a été parfaite car physiquement j'étais au rendez-vous, mais mentalement j'avais besoin d'un boost de confiance. Cette année, j'attaque la compétition sans rien changer à mon training. Je m'entraîne de la même manière car ça avait vraiment bien fonctionné, et je dois juste faire en sorte de rester confiante. »
 
Pour Haley, son succès elle le doit à son travail avec CrossFit Mayhem. « Je m'entraîne avec les meilleurs athlètes au monde et ils me battent toujours, donc je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Mais ma performance lors du premier événement a été tellement bonne que je me suis dit 'c'est fou, je peux me mesurer à ces filles'. Ce constat a complètement changé la donne pour moi et j'ai conservé cet état d'esprit jusqu'à la fin de la compétition. » 
 
Avec déjà deux participations à son actif, Saxon connait bien les exigences d'une compétition telle que les CrossFit Games. Il avait 22 ans lors de sa première participation en 2018 au cours de laquelle il avait fini 19ème au classement général. En 2019, il est arrivé 9ème des Fittest Man on Earth.  Saxon pense avoir tiré des leçons de ses erreurs passées. « En 2019, je n'avais tout simplement pas le volume nécessaire pour tenir la cadence pendant tout le week-end. Quand j'ai fini 9ème aux Games l'an dernier, je n'étais pas satisfait de mon classement. »  Depuis, il a corrigé des choses et compte bien faire forte impression cette année. « Le principal changement est que cette année j'augmente mon volume et mon intensité dans l'espoir de vraiment me démarquer. »
 
Envie de vous entraîner comme Haley et Saxon ? Nos deux professionnels ont chacun concocté une routine rien que pour vous. Qui sait, vous arriverez peut-être à les suivre !
 

Entraînement de Haley :

  • AMRAP de 15 à 20 min 
  • 50 double-unders 
  • 50 air squats 
  • 25 dumbbell snatch
  • 25 burpees ! 


Entraînement de Saxon :

  • 2 séries, 21-15-9
  • Shoulder to Overhead 70 kg suivis de burpees face à la barre 
  • Puis 1:1 repos et on recommence
/ octobre 2020
Danielle Rines, Reebok Editorial