alert-erroralert-infoalert-successalert-warningarrow-left-longbroken-imagecheckmarkcontact-emailcontact-phonecustomizationforbiddenlockedpersonalisation-flagpersonalizationrating-activerating-inactivesize-guidetooltipusp-checkmarkusp-deliveryusp-free-returnsarrow-backarrow-downarrow-leftarrow-right-longarrow-rightarrow-upbag-activebag-inactivecalendar-activecalendar-inactivechatcheckbox-checkmarkcheckmark-fullclosecross-smalldropdowneditexpandhamburgerhide-activehide-inactivelocate-targetlockminusnotification-activenotification-inactivepause-shadowpausepin-smallpinplay-shadowplayplusprofilereloadsearchsharewishlist-activewishlist-inactivezoom-outzoomfacebookgoogleinstagrammessenger-blackmessenger-colorpinterestruntastictwittervkwhatsappyahooyoutube
Training / juillet 2020
Danielle Rines, Reebok Editorial

Avec Samantha Ortiz, le fitness en ligne a de beaux jours devant lui

Propriétaire d'un studio et désormais professeure de fitness en ligne, Samantha Ortiz utilise les réseaux sociaux pour motiver sa communauté fitness.

En ces temps difficiles, les réseaux sociaux sont devenus une incroyable plateforme qui rassemble quasiment toutes les activités sociales. Et c'est particulièrement vrai pour l'industrie du fitness qui a été totalement ébranlée par le confinement. Les réseaux sociaux sont très vite devenus un moyen efficace de continuer les cours de sport. Malheureusement, ces plateformes ne remplaceront jamais vraiment le sentiment d'appartenance inhérent à la pratique d'une activité physique. Mais pendant encore combien de temps ? Car Samantha Ortiz n'a pas dit son dernier mot...
 
Coach et propriétaire du Triple Threat Bootcamp, Samantha rassemble de nombreuses communautés dans l'univers du fitness. Pendant cette pandémie, elle a mis les bouchées doubles sur les réseaux sociaux. Elle utilise Instagram (@so_manti) et Instagram Live pour animer des séances de sport. De son propre aveu, elle profite des réseaux sociaux pour s'assurer que la communauté qu'elle a construite ne se sente jamais oubliée et ait l'impression de n'avoir jamais quitté le studio. « Je me donne à 100 %. Je me consacre entièrement à ma communauté et c'est ce qui fait ma force », explique-t-elle. « J'essaye de me mettre à la place de mes clients ou de mes groupes et je leur transmets toute mon énergie et ma motivation pendant le cours. J'ai l'impression que je leur donne autant que quand je les entraîne au studio et c'est un sentiment de satisfaction incroyable ».
 
Sam_5
 
Lorsque l'on visite la page Instagram de Samantha, on est tout de suite frappé par son dynamisme et sa joie de vivre. On est instantanément captivé par la façon dont elle s'accepte et par son approche positive de la vie. Sans parler de son côté badass qui nous laisse vite sans voix. Samantha lit absolument tous les messages de sa communauté et se surpasse pour offrir une expérience la plus personnelle possible. 
 
Si parfois cela demande beaucoup d'implication, Samantha nous confie que cela fait partie de son travail et qu'elle veut apprendre à connaître toutes les personnes qui suivent ses cours. « Je demande à tous les participants de mettre leur nom en commentaire avant le début de la séance pour que je puisse les interpeler directement et les remotiver. C'est un petit plus que tout le monde apprécie » souligne-t-elle. « Je reposte aussi tous les selfies pris pendant l'entraînement. Ce n'est pas grand chose, mais je sais que cela permet à ma communauté de se sentir considérée. Il ne suffit pas de proposer un cours en ligne et basta ».
 
Si Samantha utilise les réseaux sociaux pour remotiver sa communauté, elle n'en oublie pas pour autant ses collègues. Elle partage son écran pour proposer des entraînements avec d'autres coachs sur Instagram Live, organise un #DontRush Challenge avec ses collègues et forme même certains stagiaires aux cours de sport en ligne. Alors que l'industrie du fitness encaisse le coup pendant le confinement, elle considère que ces petits efforts peuvent changer les choses. « C'est normal. J'adore aider mes collègues et je veux leur éviter de commettre les mêmes erreurs que moi. Je leur montre comment proposer un cours sur Instagram Live, donner envie aux gens de les suivre et créer une communauté autour d'eux. C'est un petit geste pour moi et je suis ravie d’être utile à cette industrie ».
 
Sam_3
 
Samantha est aussi une source d'inspiration pour les femmes, et plus particulièrement les Latino-Américaines, qui veulent se faire un nom dans le monde du fitness. En 2015, elle a réussi à réaliser son rêve en ouvrant avec sa mère et sa sœur son studio Triple Threat Bootcamp. « Je suis née à Brooklyn (NYC), je suis d'origine latino et je suis une femme... je n’étais pas franchement prédestinée à ouvrir un studio avec ma famille », confie-t-elle. « Je voulais briser ce fameux "plafond de verre" en créant mon studio. Il ne s'agissait pas uniquement de ma sœur, ma mère et moi, mais de trois femmes latino qui éliminent tous les obstacles sur leur route et montrent qu'on peut réaliser ses rêves quelle que soit son origine ».
 
Malgré une enfance modeste, Samantha a toujours su qu'elle voulait aider les autres. « Je suis partie de rien : au début, j'entraînais simplement ma sœur et sa meilleure amie dans le salon de mes parents. Et puis le bouche-à-oreille et les réseaux sociaux ont fait le reste » explique-t-elle. « J'ai ensuite organisé des bootcamps et j'ai adoré l’atmosphère qui y régnait : j'aidais les gens à se dépasser et à atteindre des objectifs qu'ils croyaient impossibles. J'avais vraiment trouvé ma vocation et c'est comme ça qu'est né Triple Threat Bootcamp ».
 
Ce studio, c'est vraiment une affaire de famille. Malheureusement, le père de Samantha qui était l'un de ses plus grands soutiens, est décédé quelques mois avant l'ouverture. Mais Samantha a tout de même réussi à l’intégrer à cette formidable aventure. Le logo du Triple Threat Bootcamp représente une botte et symbolise la passion de son père pour la construction et le travail de la terre.
 
Même si son studio est fermé jusqu'à nouvel ordre à cause de la pandémie, Samantha est enthousiaste à l’idée de proposer une plateforme de cours en ligne et voit ce changement comme un tournant dans sa carrière Elle nous confie vouloir créer un programme complet qui offre encore plus de ressources à sa communauté. « Par exemple, si un élève ne peut pas suivre un cours en direct, il pourra y accéder plus tard. Je proposerai aussi une bibliothèque rassemblant par thèmes les entraînements, étirements, échauffements, exercices de récupération et même des guides d'alimentation » renchérit-elle. « Ce programme deviendra une référence en matière de fitness. Le fitness n'est pas simplement physique. Il existe une part de mental et de nutrition. Je veux offrir aux gens un maximum d'informations pour qu'ils aient un maximum de résultats ».
 
Si Samantha se consacre énormément aux autres, elle ne s'oublie pas pour autant. En janvier, elle a d'ailleurs écrit sur Instagram qu'en 2020 elle ferait de son bien-être une priorité. Elle ne le savait pas encore, mais le monde allait se mettre en pause et sa nouvelle devise allait prendre un tout autre sens. 
 
Sam_4
 
Samantha affirme que maintenant, plus que jamais, il faut utiliser son temps à bon escient tout en s'autorisant des pauses. « On a aussi le droit de se détendre dans son canapé et de regarder une série toute la journée », sourie-t-elle. « Il suffit de remettre au lendemain son entraînement. Je n'ai pas envie que les gens se mettent la pression. Il faut apprécier le temps dont on dispose et s'amuser. Respirez et profitez de l'instant présent ».
 
Pendant que vous prenez le temps de vivre, n'oubliez pas de vous amuser. En termes de fitness et de régime alimentaire, Samantha insiste pour que chacun trouve son rythme sans s'imposer de limite. « Offrez-vous des petits moments de plaisir. Certains jours on a juste envie d'un gros gâteau au chocolat et d'une pizza... ce n'est pas dramatique » affirme-t-elle. « Je ne suis pas parfaite. Mais le lendemain je vais clairement me préparer un smoothie détox et tout donner pendant ma séance de sport » ajoute-t-elle.
 
Samantha aussi a des coups de blues et des moments de stress, mais elle a une aide précieuse : son mari est son plus grand soutien. « Mon mari participe à mes lives Instagram, mais il le fait dans la chambre », explique-t-elle. « Il ne fait pas la séance à mes côtés, il est dans une autre pièce et il adore laisser des commentaires. C'est le meilleur partenaire de sport dont je pouvais rêver ».
 
Samantha sait bien que les réseaux sociaux sont aussi changeants que la société. Si elle sait parfaitement s'adapter, elle précise qu'elle met un point d’honneur à rester elle-même et souhaite entretenir une relation authentique avec sa communauté. « J'essaye d’être la plus vraie possible, même si cela dénote dans l'univers du fitness » admet-elle. « Quand je m'assois, on voit mes poignées d'amour et ma cellulite. Pourtant à la salle, je me donne à fond. Je ne m'impose aucune limite et je veux que tout le monde arrive à s'accepter. Pas besoin de ressembler à qui que ce soit pour se sentir bien. Chacun est unique et c'est ça notre superpouvoir. Il faut être fier de ses différences ».
 
Sam_2
 
Alors que les gens commencent à prendre leurs marques dans leur nouvelle routine, Samantha affirme vouloir intégrer le fitness dans la vie de sa communauté et l'aider de tout son possible. « Ce n'est pas un sprint, mais plutôt un marathon. C'est un mode de vie et j'aimerais que tout le monde le voit comme tel », confie-t-elle. « Pendant cette pandémie et une fois celle-ci terminée, je veux que le fitness fasse entièrement partie de votre vie. C'est aussi vital que de manger ou de respirer. Le fitness doit rythmer votre quotidien et vous devez vous amuser. C'est un sport qui ne devrait jamais être ennuyeux. Quand on le pratique et une fois la séance finie, on se sent invincible et c'est ce sentiment que j'ai envie de transmettre ».
Training / juillet 2020
Danielle Rines, Reebok Editorial