alert-erroralert-infoalert-successalert-warningarrow-left-longbroken-imagecheckmarkcontact-emailcontact-phonecustomizationforbiddenlockedpersonalisation-flagpersonalizationrating-activerating-inactivesize-guidetooltipusp-checkmarkusp-deliveryusp-free-returnsarrow-backarrow-downarrow-leftarrow-right-longarrow-rightarrow-upbag-activebag-inactivecalendar-activecalendar-inactivechatcheckbox-checkmarkcheckmark-fullclipboardclosecross-smalldownloaddropdowneditexpandhamburgerhide-activehide-inactivelocate-targetlockminusnotification-activenotification-inactivepause-shadowpausepin-smallpinplay-shadowplayplusprofilereloadsearchsharewishlist-activewishlist-inactivezoom-outzoomfacebookgoogleinstagram-filledinstagrammessenger-blackmessenger-colorpinterestruntastictwittervkwhatsappyahooyoutube
Studio / mars 2018
Danielle Rines, Global Newsroom

Nina Dobrev réussira-t-elle cet exercice ?

Nina Dobrev est une actrice très sportive. Elle s'entraîne intensément et repousse toujours plus loin ses limites.

Ambassadrice Reebok et Les Mills, elle ne recule devant aucun entraînement GRIT, quelle que soit sa difficulté. Nous avons cependant voulu voir jusqu'où elle était capable d'aller.

« J'ai beaucoup appris sur la technique et l'exécution, et je sais à quel point c'est important pour progresser. » explique Nina.

 À l'occasion de la journée nationale des anecdotes (aux États-Unis), nous avons demandé à Lissa Bankston,coach Les Mills de Nina,de lui poser quelques questions de culture générale relatives au sport.

Que se passe-t-il si Nina répond mal ? Les poids s'accumulent sur la barre et elle doit faire des squats !

« Je sais que chaque entraînement Les Mills implique beaucoup de recherches et qu'ils sont tous conçus pour m'aider à sculpter mon corps et à me sentir bien. » indique Nina.

Même si elle n'a pas su répondre à la première question sur le muscle de son corps qui travaille le plus (le cœur), on dirait que Nina a bien révisé.

Lorsque Lissa lui demande combien de séances de HIIT elle doit faire par semaine pour optimiser ses performances, Nina n'hésite pas une seule seconde. Elle connaît très bien le sujet.

« Deux. » répond-elle.

Elle sait également que le sport libère des endorphines.

Maintenant que Nina est quasiment devenue une experte en fitness, elle souhaite encourager d'autres personnes à se lancer dans le sport et à ne pas se laisser intimider.

« C'est une aventure dans laquelle vous ne serez jamais seul, » affirme-t-elle. « Que vous soyez très sportif ou débutant, sachez que tout le monde souffre pendant un cours. Alors lancez-vous et laissez-vous entraîner par le groupe ! » Les entraînements Les Mills proposent toujours plusieurs options en fonction du niveau de chacun.

Lissa décide de corser un peu l'exercice en passant à une question vrai ou faux au sujet du mot gymnase, qui vient du grec « gymasian », qui signifierait « faire du sport nu » (Réponse : vrai)... Nina entame donc une série de squats.

« Ça vaut le coup de souffrir, vu les résultats. Chaque fois que j'ai du mal à réaliser un mouvement ou une séance de fractionnés, je me rappelle à quel point c'est bénéfique pour mon corps. » dit-elle.

NinaSS18Grit2

Nina explique que c'est la pédagogie et la science des entraînements Les Mills qui l'ont séduite et qui attirent toujours plus de sportifs.

« Les séances sont conçues de telle façon que vous avez forcément envie de revenir. » explique-t-elle. 

Et si Nina a pu détester Lissa pendant cet exercice lorsqu'elle enchaînait les squats avec une barre sur laquelle s'empilaient les poids, elle ne changerait de coach pour rien au monde.

« C'est important d'avoir une très bonne relation avec son entraîneur. » admet-elle.

« C'est quelqu'un en qui vous devez avoir confiance, qui vous encourage à réussir et qui est prêt à se battre pour vous quand vous avez envie d'abandonner. J'adore Lissa, elle m'aide à repousser mes limites pour développer ma force ! Et je ne compte même plus les fois où j'ai eu envie de jeter l'éponge. »

Avez-vous répondu correctement à toutes les questions @LesMills ? Envoyez-nous un tweet à @ReebokWomen et dites-nous tout !

Studio / mars 2018
Danielle Rines, Global Newsroom
Tags