alert-erroralert-infoalert-successalert-warningbroken-imagecheckmarkcontact-emailcontact-phonecustomizationforbiddenlockedpersonalisation-flagpersonalizationrating-activerating-inactivesize-guidetooltipusp-checkmarkusp-deliveryusp-free-returnsarrow-backarrow-downarrow-left-longarrow-leftarrow-right-longarrow-rightarrow-upbag-activebag-inactivecalendar-activecalendar-inactivechatcheckbox-checkmarkcheckmark-fullclipboardclosecross-smalldownloaddropdowneditexpandhamburgerhide-activehide-inactivelocate-targetlockminusnotification-activenotification-inactivepause-shadowpausepin-smallpinplay-shadowplayplusprofilereloadsearchsharewishlist-activewishlist-inactivezoom-outzoomfacebookgoogleinstagram-filledinstagrammessenger-blackmessenger-colorpinterestruntastictwittervkwhatsappyahooyoutube
Style / août 2017
Danielle Rines, Global Newsroom

Machine Gun Kelly revisite les années 90

Regard droit dans l'objectif et sourire espiègle, le rappeur et acteur Machine Gun Kelly (MGK) est un habitué des shootings photos.

Il enchaîne habilement les poses au milieu d'un entrepôt abandonné, portant le modèle Club C Overbranded, une chaussure flanquée d'un logo vintage, véritable clin d'œil aux années 90.

Pendant ce shooting Reebok, il est à la fois sûr de lui, enjoué et débordant d'énergie. 

Les années 90 étaient synonymes de confiance en soi, de looks audacieux et de prises de risque. Réputé pour son sens inné de la mode et son style punk branché, MGK délaisse quelques minutes l'objectif et nous explique pourquoi il est convaincu que la mode est un véritable moyen d'expression. 

« Vous pouvez porter des vêtements qui reflètent votre état d'esprit et dire ce que vous voulez sans prendre la parole physiquement, » affirme-t-il. 

« Même si vous êtes de nature expressive, vous n'avez pas toujours envie de décrire ce que vous ressentez, vous préférez laisser vos vêtements parler pour vous. »

MGK choisit constamment des tenues à la pointe de la mode et qui lui ressemblent. 

« Si vous ne vous sentez pas bien dans vos vêtements, ça ne sert à rien » explique-t-il. « Dans la mode, il faut absolument prendre des risques sinon il n'y a aucune évolution, tout reste statique. »

Sur scène comme à la ville, MGK ne laisse rien au hasard quand il compose ses looks, ce qui en fait un véritable lanceur de tendances.

« Mon style est toujours pensé pour attirer l'attention, à chaque fois que je m'habille j'essaie de marquer les esprits car un look réussi peut devenir éternel » avoue-t-il. 

MGK affirme que la Club C Overbranded lui laisse suffisamment de liberté pour créer des tenues marquantes et vivre des moments forts.

« Vous pouvez avoir de l'allure avec un T-shirt coloré à motif, ça ne détonera pas, ces chaussures vont avec n'importe quelle tenue, » explique-t-il. 

MGK défend férocement son style et s'entoure de personnes qui l'aident à le préserver. Il demande souvent conseil à sa styliste, Morgan Pinney, qui a soigneusement choisi chacun les looks de ce shooting Reebok. 

Morgan, qui connaît MGK depuis près de 6 ans, trouve que la Club C Overbranded, avec son inspiration années 90, est parfaite pour lui.

« Il aime le style punk rock des années 90, ce qui est très cool. Quoiqu'il porte, il y ajoute toujours sa touche personnelle, » indique-t-elle. 

« La mode des années 90 fait son grand retour et c'est parfait pour lui. Quand je vais lui choisir des tenues, je vois de plus en plus de pièces de cette décennie dans les magasins. »

Lorsqu'elle a sélectionné des vêtements pour le shooting, Morgan s'est inspirée de la période punk. 

« J'ai recherché des photos du Londres des années 90, et d'autres villes, pour avoir un aperçu de l'ambiance qui régnait à cette époque, » explique-t-elle. 

« La veste en velours et le jean déchiré et coloré font très punk anglais de 1990. C'est à la fois rétro et avant-gardiste. »

La Club C Overbranded tranche avec les vêtements très voyants de cette époque. C'est un élément clé dans toutes les tenues que Morgan a choisies pour MGK et qui parlent d'elles-mêmes.

« J'adore le fait qu'elle puisse se porter avec tout, vous pouvez mélanger les styles, l'associer à une tenue décontractée ou élégante, » affirme-t-elle. « La Club C Overbranded se marie parfaitement avec le grand retour de la mode des années 90 et ses chaussettes montantes ou ses pantalons très larges. Pour moi, cette chaussure est intemporelle. »

Style / août 2017
Danielle Rines, Global Newsroom
Tags