alert-erroralert-infoalert-successalert-warningarrow-left-longbroken-imagecheckmarkcontact-emailcontact-phonecustomizationforbiddenlockedpersonalisation-flagpersonalizationrating-activerating-inactivesize-guidetooltipusp-checkmarkusp-deliveryusp-free-returnsarrow-backarrow-downarrow-leftarrow-right-longarrow-rightarrow-upbag-activebag-inactivecalendar-activecalendar-inactivechatcheckbox-checkmarkcheckmark-fullclipboardclosecross-smalldownloaddropdowneditexpandhamburgerhide-activehide-inactivelocate-targetlockminusnotification-activenotification-inactivepause-shadowpausepin-smallpinplay-shadowplayplusprofilereloadsearchsharewishlist-activewishlist-inactivezoom-outzoomfacebookgoogleinstagram-filledinstagrammessenger-blackmessenger-colorpinterestruntastictwittervkwhatsappyahooyoutube
Studio / avril 2017
Natalie Chladek, Global Newsroom

Nettoyer son sac de sport

Certes, vous lavez vos vêtements de sport sur cycle délicat et les faites soigneusement sécher sur un cintre pour éliminer l’électricité statique... Mais à quand remonte la dernière fois que vous avez pris autant soin de votre sac de sport ?

Vos sacs aussi doivent être nettoyés. Et pour déterminer la meilleure façon de le faire, nous passons en revue les cinq risques auxquels votre sac est le plus souvent exposé.

Il transporte des vêtements humides, des chaussures sales, des serviettes mouillées ou des restes du goûter de la veille.  L’humidité et l’exposition aux germes favorisent la propagation des bactéries.

C'est parfaitement normal.  Votre sac de sport vous accompagne dans tous vos efforts.  Il ne peut sortir indemne des cours de spinning, des séances de yoga ou des cours de CrossFit.

Pour Samantha Messick, professeure de CorePower Yoga, seule une bonne organisation peut vous permettre de garder un sac propre. 

« Je fais souvent des allers-retours entre le studio où je pratique et donne des cours et l’université. J’ai donc toujours plein d’affaires sur moi. » nous explique-t-elle.  « Selon moi, tout dépend de l’ordre que l’on met dans son sac. »

Samantha nous conseille d’utiliser plusieurs petits sacs pour faciliter le rangement. 

« J’ai un sac pour mes indispensables : élastiques, brosse à cheveux, baume à lèvres et lingettes pour le visage » décrit-elle.

Séparer vos vêtements sales du reste de vos affaires peut aussi vous aider à ne pas tout salir. Après une séance de yoga, Samantha met sa tenue dans un sac étanche et sort ses affaires de rechange rangées dans un sac en tissu.

Des gels douche qui coulent aux chaussures imbibées de transpiration, les défis sont nombreux. Découvrons ensemble comment les relever.

Chaussures sales et malodorantes

Votre paire de chaussures est votre meilleure alliée, mais elle est souvent mise à rude épreuve.  À l’extérieur, vos chaussures prennent la poussière et après une séance intense les odeurs de transpiration s’installent. 

Mais rassurez-vous, il existe un moyen simple de les garder comme neuves.  Glissez d’abord un sachet de thé à l’intérieur de la chaussure pour troquer les mauvaises odeurs contre un parfum rafraîchissant.  Mettez ensuite chaque chaussure dans un bonnet de douche afin d’éviter que des saletés ne se déposent dans votre sac.

Produits liquides

Si votre mini bouteille de shampoing se renverse dans votre sac, c’est la catastrophe assurée. Mais vous pouvez faire disparaître la tache en un clin d'œil avec une lingette pour bébé.  Frottez la zone tachée avec la lingette et laissez sécher.

Saletés au fond du sac

En passant des chaussures de course aux chaussures de salle, vous salissez inévitablement votre sac.  Le plus simple est de vider entièrement votre sac et de le secouer dehors.  

Mais la plupart du temps, cela ne suffit pas à nettoyer tous les recoins.  Pour vous débarrasser des particules les plus tenaces, passez une brosse adhésive à l’intérieur du sac en insistant bien sur les coutures et les coins.  Les miettes et les poussières situées dans les endroits les plus difficiles à atteindre viendront se coller à la brosse.

Mauvaises odeurs

Même si vous prenez soin de ranger vos affaires sales sans un sac à part, au bout de quelques jours votre sac de sport finira par sentir mauvais. Pour éviter cela, mettez-y une feuille d’assouplissant. Elle repoussera les odeurs de transpiration. 

Tapis de yoga

Le tapis de yoga est l’un des équipements de sport les plus négligés en matière de nettoyage.  Quiconque s’est déjà aventuré à un cours de hot yoga sait bien que le tapis absorbe énormément de transpiration. 

À la fin de ses séances les plus intenses, Samantha nettoie systématiquement son tapis avec de l’eau chaude et une serviette.  Et pour un nettoyage en profondeur, elle a même mis au point une nouvelle méthode.

« J’utilise un mélange d’eau chaude, de vinaigre et d’huile essentielle que je mets dans un vaporisateur, » décrit-elle. « J'asperge le tapis, je le laisse sécher et je le nettoie de nouveau à l’eau chaude. »

Et enfin pour terminer, n’enroulez pas immédiatement votre tapis après utilisation pour le laisser dans un coin jusqu’au prochain cours.  Assurez-vous qu’il soit parfaitement sec avant de le ranger. 

« L’erreur fatale est de ne pas laisser à votre tapis le temps de sécher après le cours. » nous explique-t-elle. « Il a besoin d’être aéré. »

Rendez-vous donc à votre prochaine séance avec un sac tout propre grâce à ces cinq conseils. 

Quelles sont vos astuces pour nettoyer votre sac de gym ? Dites-le nous en envoyant un tweet  @Reebok  !

Studio / avril 2017
Natalie Chladek, Global Newsroom
Tags