alert-erroralert-infoalert-successalert-warningarrow-left-longbroken-imagecheckmarkcontact-emailcontact-phonecustomizationforbiddenlockedpersonalisation-flagpersonalizationrating-activerating-inactivesize-guidetooltipusp-checkmarkusp-deliveryusp-free-returnsarrow-backarrow-downarrow-leftarrow-right-longarrow-rightarrow-upbag-activebag-inactivecalendar-activecalendar-inactivechatcheckbox-checkmarkcheckmark-fullclipboardclosecross-smalldownloaddropdowneditexpandhamburgerhide-activehide-inactivelocate-targetlockminusnotification-activenotification-inactivepause-shadowpausepin-smallpinplay-shadowplayplusprofilereloadsearchsharewishlist-activewishlist-inactivezoom-outzoomfacebookgoogleinstagram-filledinstagrammessenger-blackmessenger-colorpinterestruntastictwittervkwhatsappyahooyoutube
Musique / juillet 2016
Reebok

Découvrez le portrait de Laura (@foutrak) en musique

A partir de juillet, Reebok vous proposera chaque mois de découvrir le portrait d’un sportif connecté avec qui nous avons eu l’occasion d’échanger au sujet de sa playlist préférée, et à quel point la musique est centrale dans sa pratique du fitness au quotidien.

Aujourd’hui, et pour commencer cette série, nous vous invitons à découvrir un autre visage de Laura, sportive lyonnaise mieux connue sur les réseaux sociaux sous le pseudonyme de @foutrak, qui s’est prêtée au jeu des questions/réponses sur les morceaux qui rythment ses séances de sport quotidiennes.

 

Quel rôle joue la musique dans tes phases d’entraînement ?

La musique est parfois mon binôme, l'élément qui m'accompagne quand je m'entraîne seule, à l'image que je veux bien lui donner. La musique est motivante, me booste, et le reflet de ma séance. Je commence et je finis par des ballades des artistes comme Air, The XX, Asgeir, et au milieu, je varie souvent mais il faut que ça envoie, de l'incontournable comme The Avenener, Duke Dumont, Beyoncé par exemple. Je construis ma playlist comme je construis la séance, avec une montée en puissance progressive.

As-tu des morceaux de prédilection qui t’aident à te dépasser en plein effort ?

J'ai certains remix qui m'aident vraiment, des morceaux "de secours" que je garde à la fin de ma playlist, prêts à être déclenchés si j'ai un moment de moins bien ou si je faiblis car je sais qu'ils sauront trouver en moi la ressource pour aller au bout de mon entraînement, 100% efficaces pour me rebooster.

Quel style de musique est le plus adapté selon toi pour se motiver soi-même lorsqu’on est en plein exercice physique ? Pour quelles raisons ?

J'écoute en général de la musique de club, festive et dynamique pour coller au style d'entraînement que je veux avoir. L'énergie musicale nourrit mon énergie sportive. De la musique de dancefloor, le style de celle qui fait lever tout le monde un samedi soir même s'il est 4h du matin.

Lorsque tu sens que tu es au bout de ton effort physique, est-ce que certains morceaux t’aident à rester focus, à positiver pour aller plus loin ? Par exemple, si tu avais dû écouter un morceau spécifique lorsque tu étais en mode « Beast » à Morzine, quel aurait été ce morceau ?

Quand je suis au bout de mon effort physique, j'enclenche certains morceaux dans un ordre précis qui m'aident à garder toute ma motivation et m'encouragent à me dépasser. Comme je suis seule face à moi même et mes limites, certains titres associés à des souvenirs heureux avec mes amis m'aident beaucoup, comme si j'étais entourée de leur présence rien qu'en écoutant le morceau de nos moments ensemble. Je cherche le rythme dans la musique, l'intensité dont j'ai besoin pour me dépasser et sur la Spartan de Morzine, j'aurais pu écouter Calvin Harris et son How Deep Is your Love par exemple, mais mon morceau d'entraînement préféré en ce moment est Desire (Gryffin Remix) de Years and Years.

Est-ce que la playlist que tu nous proposes aujourd’hui est une playlist que tu écoutes uniquement à l’entraînement, ou bien t’arrive-t-il de l’écouter aussi dans la vie de tous les jours ?

Cette playlist est dédiée exprès à mes trainings, adaptable selon les goûts, mes découvertes, je la réajuste régulièrement pour éviter toute laissitude mais certains morceaux m'accompagnent au quotidien, dans les transports en commun ou la vie de tous les jours et la musique en général est indispensable pour moi.  

On remercie Laura pour ses réponses et le temps consacré à cette interview, et l’on vous donne rendez-vous le mois prochain pour découvrir une nouvelle playlist et un nouveau portrait d’un sportif ou d’une sportive connecté(e) !

Musique / juillet 2016
Reebok