alert-erroralert-infoalert-successalert-warningbroken-imagecheckmarkcontact-emailcontact-phonecustomizationforbiddenlockedpersonalisation-flagpersonalizationrating-activerating-inactivesize-guidetooltipusp-checkmarkusp-deliveryusp-free-returnsarrow-backarrow-downarrow-left-longarrow-leftarrow-right-longarrow-rightarrow-upbag-activebag-inactivecalendar-activecalendar-inactivechatcheckbox-checkmarkcheckmark-fullclipboardclosecross-smalldownloaddropdowneditexpandhamburgerhide-activehide-inactivelocate-targetlockminusnotification-activenotification-inactivepause-shadowpausepin-smallpinplay-shadowplayplusprofilereloadsearchsharewishlist-activewishlist-inactivezoom-outzoomfacebookgoogleinstagram-filledinstagrammessenger-blackmessenger-colorpinterestruntastictiktok-defaulttiktoktwittervkwhatsappyahooyoutube
CrossFit® / janvier 2016
Robin Runyan, Contributor

Soyez d'attaque pour le Reebok CrossFitGames Open 2016

3, 2, 1… la saison des CrossFit Games est là ! Lancement le 25 février avec les épreuves de l'Open. Cet événement est l'occasion de se perfectionner et de se lancer de nouveaux défis, que ce soit simplement de réaliser son premier double-unders, ou d'améliorer son classement. Voici quelques conseils pour bien commencer 2016.

Attaquez-vous à vos points faibles

Fermez les yeux et essayez d'imaginer l'annonce des 16.1, Dave Castro présente les WOD. Y en-a-t-il un que vous redoutez ? Un que vous ne souhaitez pas entendre ? Si vous pouvez répondre à cette question c'est que vous connaissez votre point faible.  Conor Murphy, coach à la  Reebok CrossFit ONE Box, affirme que « s'attaquer à ses points faibles et sortir de sa zone de confort peut se révéler difficile. C'est néanmoins primordial. » Mais pourquoi est-il donc si important de se concentrer sur ce qui nous donne le plus de mal, alors que nous pourrions utiliser ce temps pour améliorer les mouvements que nous aimons ? Pour Conor Murphy, c’est Greg Glassman, président et fondateur de CrossFit®, qui l’explique le mieux : « Vous aurez plus de chance d'améliorer votre forme, de survivre aux Games, d'affronter la vie et d'atteindre vos objectifs si vous faites face à vos faiblesses en y allant tête baissée, que si vous vous concentrez sur vos points forts. » Les CrossFitteurs ne s'étonnent plus de rien. Ils sont amenés à relever n'importe quel défi, et ne peuvent pas se permettre d'avoir peur. 

Suivez les conseils de votre coach

Personne n'est plus à même que votre coach à identifier vos forces et vos faiblesses. Selon Conor Murphy « tout athlète dispose d'un coach, dont le regard extérieur  permet de déterminer ce sur quoi il faut se concentrer. C'est à ça que sert un coach ! » Quel que soit votre objectif pour l'Open —  réussir un muscle-up, vous classer parmi les 100 premiers de la région, ou vous qualifier à nouveau pour les régionales — votre coach saura mettre en place un programme spécialement conçu pour l'atteindre.

crossfit open partner 2

Travaillez les workouts des éditions précédentes

Pour évaluer leur progression, les CrossFitteurs adorent refaire les workouts, et bien évidemment ceux des  Open . Chaque année, CrossFit HQ invente de nouveaux workouts dont l'effort, la durée et les types d'activité peuvent être très variés. Refaire les workouts de l'Open des années précédentes (et ils sont nombreux), permet de se rendre compte de la progression réalisée au cours de l'année. 

C'est aussi l'occasion de réviser les classiques de l'Open. C'est important de trouver un arbitre, un coach ou un autre athlète avec qui vous exercer et qui corrigera vos erreurs avant le 16.1. Ces difficultés doivent vous motiver et vous aider à vous améliorer.

Montez en intensité

Beaucoup d'athlètes font l'erreur d'augmenter le volume des entraînements le mois qui précède l'Open. Selon le coach Murphy, les athlètes devraient privilégier l'intensité par rapport au volume. Les workouts de l'Open sont souvent plus courts, c'est donc sur l'intensité que tout se joue.

Connor Murphy recommande également aux athlètes — tout particulièrement à ceux qui espèrent se qualifier pour les régionales et pour les Games — de suivre les entraînements proposés sur Crossfit.com au moins trois fois par semaine. Les athlètes des Games que le coach Murphy entraîne au sein de la Reebok CrossFit ONE — Spencer Hendel, Austin Malleolo, James Hobart — ont tous intégré les WOD de ce site à leurs entraînements. Un bel exemple à suivre ! Et puisque c'est CrossFit HQ qui conçoit le programme de l'Open, réaliser les WOD de leur site ne peut que vous amener vers la victoire !

crossfit open conor murphy lift 3

Surveillez votre alimentation

Plus vous passez de temps à faire du sport, plus vous devez nourrir vos muscles. Comprendre quelle protéine ou quel glucide vous est le plus bénéfique est crucial pour votre entretien. Conor Murphy affirme que l'alimentation est l'une des clés de voûte du CrossFit : « À entraînement égal, l'athlète qui maîtrise son alimentation obtiendra des résultats nettement supérieurs et partira avec une bonne longueur d'avance. »

Les qualifications pour les CrossFit Games 2016 commencent le 25 février. Grâce à un bon planning, un entraînement sérieux et une alimentation adéquate, vous pourrez donner le meilleur de vous-même lors de l’un des événements fitness parmi les plus importants au monde. Mais c'est sans doute votre mental qui fera toute la différence. Connor Murphy recommande de ne pas se laisser distraire par les autres athlètes et de donner son maximum. Ses derniers conseils : « N'oubliez pas de vous amuser, et rappelez-vous nous sommes tous là pour atteindre le sommet de notre forme. » 

CrossFit® / janvier 2016
Robin Runyan, Contributor